Un cas exceptionnel a eu leu au zoo de Denver. Jamais on n’avait vu cela


Dans la nature sauvage ce sont toujours les orangs-outans femelles qui prennent soin des bébés. Les mâles ne participent généralement pas à l’élevage de leurs petits. Mais le personnel du zoo de Denver a eu la chance de voir le contraire.



La maman de la petite Cerah était décédée en décembre dernier à l’âge de 32 ans. Jusqu’à présent les spécialistes n’ont pas pu constater la cause du décès de la femelle, mais les résultats de l’autopsie devraient clarifier ce qui s’était passé.

Berani est le père de Cerah. C’est un orang-outan très attentionné et aimant. C’est lui qui s’occupe d’élevage de la petite après la mort de sa mère. Cerah a eu la chance d’avoir un per pareil. L’orang-outan est prêt à tout faire pour le bien-être de sa fille adorée.

Pour le personnel du zoo, l’impulsion de Berani a été une grande surprise. Cependant le personnel du zoo avoue que le mâle ne pourra jamais remplacer la mère du bébé. Bien que Cerah soit déjà assez grande et demande beaucoup moins de soins, elle a toujours besoin d’une mère.

Il faut noter que ce n’est pas la première expérience de paternité de Berani. Auparavant il a aidé à soigner et à grandir les bébés des autres orangs-outans. Il s’est déjà imposé comme un père très sensible et attentionné.

Оставьте первый комментарий

Оставить комментарий

Ваш электронный адрес не будет опубликован.


*